La Provence du 30 juin 2015

Le président de CECIDEV

Le mercredi 24 juin à 18H00, Salle Rostang de Cabre à la Mairie de Salon de Provence, les associations "erizu" et "Solid'Air" ont remis un chien d'aveugle à Denise Quéré, en présence de Monsieur le Général Francis Pollet, commandant la Base aérienne de Salon de Provence, et de Monsieur Nicolas Isnard le Maire de salon de Provence.

"Heaven" et le Général

Etaient aussi présents:
L’association CECIDEV (qui forme des chiens d'aveugles), l'association AVH (dont Denise Quéré qui recevra ce chien),  des Aspirants de l’Ecole militaire de l’air, le Lycée Viala Lacoste, l'association Solid’Air,et bien sûr l'association "erizu", soit une cinquantaine de personnes qui ont tous contribué à cette démarche solidaire.

Un chèque de 2000 euros a été remis à CECIDEV (association qui forme les chiens d'aveugles), afin de financer une partie de ce chien. 'Heaven" a enfin été remis à Denise.

Nos élus

DISCOURS DE JEAN-MARIE, VICE-PRESIDENT D'ERIZU :

Mon Général, cher Francis,
Monsieur le Maire, cher Nicolas,
cher Michel,
chère Danièle,
chers amis.

Tout d’abord, Monsieur le Maire, il y a quelques mois, dans cette salle, vous nous aviez dit que l’Hôtel de ville était la propriété des salonais et que l’on était ici chez nous ;
vous avez tenu promesse aujourd’hui et je suis donc fier de vous accueillir … chez vous ! Je tenais bien sûr à vous remercier de nous avoir prêté cette magnifique salle, pour cette petite cérémonie conviviale. Mais si cette cérémonie est petite et conviviale, elle n’en est pas moi très symbolique.

Nous sommes dans une période difficile pour tous, et deux petites associations
« erizu » et « Solid’Air » ont néanmoins trouvé un moyen pour financer un chien d’aveugle, qui va être remis à Denise dans quelques instants. Pour financer ce chien, nous avons trouvé une méthode très simple. Nous ne recevons aucune subvention, nous ne vendons rien, mais nous sommes riches, très riches, très riches de bonnes volontés. Pour trouver ces bonnes volontés, c’est encore très simple, il suffit de regarder autour de nous, et de formaliser des partenariats.

Denise

Il y a un peu plus de deux ans, « erizu » et « Solid’Air » se sont groupés pour accomplir un rêve fou : faire voler 80 personnes en situation de handicap en une journée. Pour cela il faut de l’argent vous me direz ? Pas du tout, il suffit de trouver 4 jeunes officiers encore plus fous que nous, et qui ont pris en charge cette belle aventure. Notre partenariat « erizu » « Solid’Air » était né, entraînant avec nous l’Ecole des officiers de l’Armée de l’air. Merci à toi Francis d’avoir permis ce rêve complètement fou. Mais l’année suivante, ce ne sont pas quatre jeunes officiers qui ont pris le relai mais sept qui sont tous ici ce soir. Pour accomplir cet exploit, ils ont prospecté divers partenaires ; une partie de l’argent a servi à cette belle journée baptême de l’air, mais l’autre partie à financer ce chien. Tout le monde s’est pris au jeu sur la base, et une soirée théâtre a été organisée bénévolement toujours pour cette action. Merci Olivier et Sophie d’être toujours à nos côtés. Un, puis deux, puis trois partenaires, deux associations et une Base aérienne. Mais notre objectif se tourne également vers les jeunes, afin de « changer le regard sur le handicap ». Des jeunes on en trouve où : dans un établissement scolaire. C’est là qu’entre en jeu le lycée Viala Lacoste avec son projet « handicap parlons-en ».
800 familles ont été sollicitées pour parler du handicap, tout simplement, parler de l’inclusion des personnes handicapées en milieu ordinaire.

Céline et Denise

Des conférences, des interventions, des concours, une séance de zumba : au résultat, 800 jeunes sensibilisés et encore un peu d’argent pour ce chien. Merci Emmanuel, Eve et Daniel pour votre participation très active à notre projet. Mais ce chien il fallait le trouver, et nous continuons notre partenariat avec deux autres associations, CECIDEV et AVH. Merci à AVH et CECIDEV d’avoir participé à nos actions. Enfin, le soutien d’une municipalité est indispensable, parce que nous sommes trop petits : la ville de Salon nous a accueillis ce soir, et c’est pour moi le signe de son intérêt pour nos actions. Merci Monsieur le Maire pour votre aide au quotidien. Finalement, erizu, Solid’Air, CECIDEV, AVH, l’établissement scolaire Viala Lacoste, la ville de Salon de Provence et la Base aérienne de Salon de Provence : tous ensemble on arrive au résultat : un chien pour Denise ! Si l’on compte tous ceux qui se sont investis dans ce projet, c’est plus de 3000 familles soit environ 12 000 personnes. Certains diront peut être « beaucoup d’énergie pour un chien ! » :
demandez à Denise si ce chien ne lui change pas la vie.
Est-ce que ça vaut le coup ? la réponse est bien sûr OUI !

Remise du chèque

Le vingtième siècle était le siècle de l’innovation technologique : l’aviation, l’automobile, un certain confort chez nous … Le 21ème siècle sera différent. Le 21ème siècle sera le siècle l’innovation de l’Homme. Il faudra trouver des solutions parmi les hommes et les femmes, et non dans les biens matériels ou la technologie. Et des hommes et des femmes innovantes avec un cœur GROS COMME CA, il y en a plein cette salle.
Pour terminer, je voudrais citer un auteur célèbre, Sophie D’Inca, qui n’est ni célèbre ni auteur mais qui est Capitaine de l'Armée de l'air et qui est dans cette salle : quand je lui ai demandé de venir ce soir avec ses élèves, elle m’a répondu « MERCI d’avoir pensé à nous ». Avec ses élèves, ils ont travaillé des mois et des mois pour nous, sans compter leur temps, et ils nous disent merci !
C’est ça qui est fabuleux. Et en d’autres termes c’est ce que nous ont dit tous nos autres partenaires. Merci à vous tous Francis, Sophie(s), Olivier, Eve, Denise, Elise, Betty, Nathalie et tous ceux qui vous suivent, merci aux adhérents d’erizu et Solid’Air qui œuvrent chaque jour à changer le regard sur le handicap, et un grand merci aux plus jeunes d’entre nous, les Officiers de l’Ecole militaire de l’air, merci de croire en l’avenir, et de le prouver encore aujourd’hui. Vous tous ici, vous ne le savez peut être pas, mais vous avez changé le regard que certains ont sur le handicap, et vous changez la vie de beaucoup.

Merci encore, et je cède la parole à Elise, présidente d’erizu.

Elise, notre présidente

DISCOURS D'ELISE, PRESIDENTE D'ERIZU :

Bonjour à tous,

Je suis heureuse de vous voir ici ce soir. Vous savez que la devise de l’association erizu est : « le handicap au service de tous ». Aujourd’hui, les deux associations Solid’Air et erizu se sont mises au service de l’association CECIDEV pour offrir un chien à Denise,
et je suis donc heureuse de vous donner ce chèque de 2000 euros, qui financera une partie de ce chien.

Merci à tous d’être venus ce soir.

Elise

La Provence du 30 juin 2015

"Heaven", le chien de Denise